Récits de vies

 

La démarche

Les récits de vie sont dotés d’un fort pouvoir d’intelligibilité car ils permettent de faire émerger le sens que les acteurs accordent à leurs actions en stimulant notamment leur capacité réflexive. Cependant, on ne peut réduire la méthode biographique à cette seule tâche de compréhension. Les récits de vie et leur analyse peuvent également constituer un media pour faire prendre conscience à une personne des ressources construites au cours de sa trajectoire dans une visée émancipatrice et en ce sens constituer des catalyseurs pour l’action. C’est ce que nous proposons de montrer en exposant une méthode associant l’analyse des récits de vie et la cartographie cognitive co-construite entre chercheurs et professionnels de l’accompagnement à l’installation agricole. L’analyse de cette expérience méthodologique nous permet de réinterroger le rôle et le statut non seulement des récits de vie mais aussi du sociologue et des individus qu’il sollicite dans un processus de recherche-action.